Skip to main content

Jean-Michel Morillon

Jean-Michel Morillon's Public Library

  • L’ennéagramme est, à l'origine, une figure ésotérique (le mot a été construit avec la racine grecque ennea qui signifie neuf et gramma dont le sens est figure) utilisée par Georges Gurdjieff.
  • L'ennéagramme, dans des conceptions dérivées, s'est diffusé comme une méthode de développement personnel (alors appelé « ennéagramme des neuf types de personnalité ») au travers de divers auteurs à partir des années 1970 aux États-Unis dans le courant de la psychologie humaniste.
  • L'expression ennéagramme des types de personnalités désigne parfois plus spécifiquement les méthodes développées à partir des années 1970 principalement par Oscar Ichazo et Claudio Naranjo. Il s'agit d'une typologie décrivant neuf types (ou ennéatypes) et correspondant à neuf motivations fondamentales, elles-mêmes liées à neuf évitements fondamentaux. Les neuf types peuvent être représentés sur une figure géométrique par neuf points inscrits dans un cercle.

2 more annotations...

  • La technologie blockchain actuelle présente un problème de scalabilité, analyse Frédéric Dalibard
  • Le Bitcoin, par exemple, ne peut enregistrer qu'une dizaine de transactions par seconde, contre 20 000 pour Visa
  • Malgré le coût potentiel d'implémentation, la blockchain dispose tout de même d'avantages incontestables en termes de rapidité et de sécurité.

3 more annotations...

  • Une étude menée par des chercheurs du Centre national de lutte contre le cancer à Haïfa (Israël) établit un lien entre la consommation de café et la diminution du risque de cancer du côlon.
  • Selon les résultats, une consommation modérée de café (1 à 2 tasses par jour) réduirait de 26 % le risque de développer un cancer colorectal. Chez les participants consommant plus de 2,5 tasses de café par jour le risque est diminué de 50%, que le café soit décaféiné ou non.
  • Ainsi, la caféine n’est pas la seule substance à présenter des propriétés protectrices. Le polyphénol agit également comme antioxydant. Les mélanoïdines, formées pendant le processus de torréfaction, favoriseraient la motilité du côlon.

  • Dossier app

    Ce dossier contient les éléments essentiels de l'application

    • Console/Commands : ici on mettra toutes les commandes en mode console, il y a au départ une commande Inspire qui sert d'exemple,

    • Jobs : ici on mettra les commandes concernant les tâches que doit effectuer l'application. C'est une nouveauté de la version 5 que je n'aborderai pas dans ce cours,

    • Events et Listeners : ici on va avoir les événements nécessaires pour l'application,

    • Http : ici on va trouver tout ce qui concerne la communication : contrôleurs, routes, middlewares (il y a 4 middlewares de base) et requêtes,

    • Providers : ici on va mettre tous les providers, il y en a déjà 4 au départ. Les providers servent à initialiser les composants.

    • Policies : une évolution récente qui permet de gérer facilement les droits d'accès.

  • Autres dossiers

3 more annotations...

    • Vous allez trouver dans Laravel :

      • un système de routage perfectionné (RESTFul et ressources),

      • un créateur de requêtes SQL et un ORM performants,

      • un moteur de template efficace,

      • un système d'authentification pour les connexions,

      • un système de validation,

      • un système de pagination,

      • un système de migration pour les bases de données,

      • un système d'envoi d'emails,

      • un système de cache,

      • un système d'événements,

      • un système d'autorisations,

      • une gestion des sessions...

    • Pour aborder de façon efficace ce framework, il serait souhaitable que vous soyez familiarisé avec ces notions :

      • les espaces de noms : c'est une façon de bien ranger le code pour éviter des conflits de nommage. Laravel utilise cette possibilité de façon intensive. Tous les composants sont rangés dans des espaces de noms distincts, de même que l'application créée.

      • les fonctions anonymes : ce sont des fonctions sans nom (souvent appelées closures) qui permettent d'améliorer le code. Les utilisateurs de Javascript y sont habitués. Les utilisateurs de PHP un peu moins parce qu'elle y sont plus récentes. Laravel les utilise aussi de façon systématique.

      • les méthodes magiques : ce sont des méthodes qui n'ont pas été explicitement décrites dans une classe mais qui peuvent être appelées et résolues.

      • les interfaces :  une interface est un contrat de constitution des classes. En programmation objet c'est le sommet de la hiérarchie. Tous les composants de Laravel sont fondés sur des interfaces. La version 5 a même vu appraraître un lot de contrats pour étendre de façon sereine le framework.

      • les traits : c'est une façon d'ajouter des propriétés et méthodes à une classe sans passer par l'héritage, ce qui permet de passer outre certaines limitation de l'héritage simple proposé par défaut par PHP.

    • C'est un modèle d'organisation du code :

      • le modèle est chargé de gérer les données

      • la vue est chargée de la mise en forme pour l'utilisateur

      • le contrôleur est chargé de gérer l'ensemble

      En général on résume en disant que le modèle gère la base de données, la vue produit les pages HTML et le contrôleur fait tout le reste. Dans Laravel :

      • le modèle correspond à une table d'une base de données. C'est une classe qui étend la classe Model qui permet une gestion simple et efficace des manipulations de données et l'établissement automatisé de relations entre tables.

      • le contrôleur se décline en plusieurs catégories : contrôleur classique, contrôleur RESTfull et contrôleur de ressource (je détaillerai évidemment tout ça dans le cours).

      • la vue est soit un simple fichier avec du code HTML, soit un fichier utilisant le système de template Blade de Laravel.

1 - 20 of 1391 Next › Last »
20 items/page

Highlighter, Sticky notes, Tagging, Groups and Network: integrated suite dramatically boosting research productivity. Learn more »

Join Diigo