Skip to main content

Christian Jacomino

Christian Jacomino's Public Library

  • Björk c’est le génie d’une seule, mais ce génie c’est aussi celui de savoir trouver ses musiciens (dans Medulla, celui de Harlem qui fait basse et batterie avec la bouche ou ce duo à vous tirer les larmes, même à vingtième écoute, avec la chanteuse inuit), ses producteurs, et les réalisateurs de vidéos conçues comme oeuvres en elles-mêmes. Björk est une des premières à avoir trouvé son amplitude mondiale par MTV. Mais allez la reconnaître, dans costumes extraordinaires, dans des mondes de fiction hors toute norme, sinon la même magie qu’avait été pour nous, quinze ans plus tôt, l’arrivée du pop.

  • Pierre Boulez fête le 26 mars ses 90 ans. Si l'homme s'est fait désormais discret, reclus dans sa maison de Baden-Baden en Allemagne, la figure qu'il représente ainsi que son œuvre sont célébrées ces jours-ci. On parle du compositeur, du chef d'orchestre, mais aussi de l'homme de pouvoir, du bâtisseur, de l'intellectuel intransigeant…

  • Loin de se reposer sur ses lauriers, la Finlande (enfin, plus précisément la capitale, Helsinski, car ce sont les municipalités qui sont en charge de l’éducation) a annoncé vouloir améliorer son système éducatif en abandonnant l’enseignement par matière (maths, histoire…) pour passer à un enseignement par thèmes…

  • Pierre Boulez est un créateur au rayonnement mondial dont les 27 Grammy Awards disent à peine l’influence qu’il eut sur son siècle musical.
    Retour sur les trajectoires d’un compositeur aux multiples visages, où se lisent ruptures et coups d’éclat.

  • La concentration est une faculté fondamentale pour tout apprentissage. Sans concentration, on ne peut pas apprendre. En classe, les meilleurs élèves sont aussi ceux qui ont une grande faculté de concentration. Peu importe les matières que vous suivez, vous avez besoin d’une bonne concentration pour réussir correctement vos études.

  • Il fait ensuite le constat qu’aujourd’hui, nous considérons que le rôle de l’enseignant est d’amener les élèves à comprendre en cours, mais qu’ils sont livrés à eux-mêmes pour ce qui concerne les apprentissages à la maison. Or, si certains d’entre eux bénéficient d’un environnement stimulant et d’un encadrement qui leur permet de réaliser ces apprentissages dans de bonnes conditions, d’autres, moins favorisés, sans répétiteurs disponibles et compétents, n’iront pas par eux-mêmes jusqu’aux apprentissages.

  • les dispositifs visant à répondre aux besoins spécifiques des élèves, qui coûtent deux milliards d’euros par an, sont inefficaces. Politique « hésitante », pilotage « défaillant », poids des traditions… Au fil du rapport apparaissent les obstacles qui empêchent notre système scolaire d’atteindre les 100 % de réussite.

  • Nous dénonçons depuis longtemps la persistance des devoirs à la maison, dont personne n'a jamais prouvé l'utilité et qui ne font qu’accentuer les inégalités entre les enfants selon qu’ils peuvent ou non bénéficier d’aide à la maison. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils sont proscrits en primaire par une circulaire de 1956. De deux choses l’une : soit les élèves ont compris la leçon et réussi les exercices en classe, et on leur fait perdre leur temps, en les empêchant de lire par exemple. Soit ce n’est pas le cas et ce n’est pas à la maison, hors de la présence de l’enseignant, qu’ils pourront y arriver mieux !

  • La possibilité de recourir aux téléphones, tablettes ou autres appareils personnels des élèves et des enseignants en classe a fait son chemin dans le paysage éducatif mondial. Qu’en est-il des conditions logistiques et pédagogiques d’une telle intégration, parfois en contradiction avec les dispositions réglementaires, comme c’est le cas en France ?
Dec 30, 14

Quelles peuvent être les causes du déclin de l’orthographe étudiant?

Elles sont multiples. Les étudiants aujourd’hui, ceux qui sont nés au début des années 1990, ont eu moins d’heures de cours de français, que ce soit en primaire ou au collège. C’est un fait avéré et incontestable. Deuxièmement, la façon dont on enseigne l’orthographe a changé. Il y a eu un discrédit d’un certain nombre de méthodes qui étaient en vigueur jusqu’aux années 1960, comme l’apprentissage par cœur, les nombreux entraînements et les dictées très fréquentes. Évidemment, on sait que ces méthodes n’étaient pas toujours efficaces, mais elles n’ont pas été remplacées par des propositions alternatives aujourd’hui.

Enfin, il y a un gros problème de formation des professeurs. On n’apprend plus aux jeunes maîtres comment enseigner l’orthographe. Ce n’est pas parce que l’on sait l’orthographe que l’on sait l’enseigner.

Dec 30, 14

Plusieurs établissements se mobilisent pour améliorer le mauvais niveau de français de leurs étudiants.

C'est le nouveau cheval de bataille des universités françaises. Depuis plusieurs années déjà, le constat s'impose: le niveau de langue des étudiants se dégrade. Le baccalauréat, obtenu par plus de 80 % d'une génération, n'est plus le garant d'un bon niveau de français, écrit comme oral, et les bacheliers accèdent aujourd'hui massivement à l'université malgré leurs lacunes.

  • Le niveau d’orthographe a baissé, tout comme son importance symbolique. Cette orthographe, faite de règles et de logique, appelée à tort «science des imbéciles», est passée au second plan à l’école, sur fond d’idéologie et de lâcher prise. Et si certains ont beau jeu de critiquer une sempiternelle et nostalgique complainte, la baisse de niveau des petits Français est une réalité avérée. Un recul qui va de pair avec celui des compétences en lecture.

    Publiée en 2012, une étude du ministère de l’Education nationale basée sur une dictée proposée en 1987 puis en 2007 à des élèves de CM2 montre que le nombre d’erreurs a augmenté en moyenne de 10,7 à 14,7. En tête, les fautes grammaticales (7,1), suivies des erreurs lexicales (2,1). Quant à la proportion des élèves faisant plus de quinze erreurs, elle a bondi en dix ans de 26 à 46 %.

  • Le futur est au streaming. Les schémas d’utilisation des médias se mondialisent. Les consommateurs de contenu vidéo optent de plus en plus pour des services à la demande, faciles à utiliser et accessibles sur de multiples plateformes de visionnage. 2015 marquera un tournant dans l’histoire puisque la consommation hebdomadaire de vidéos en streaming dépassera celle des programmes de télévision.

  • Le .EPUB est un format perméable et soluble, qui permettra à ceux qui ont choisi cette voie de basculer vers la transition facilement, presque sans douleur. Quelle est cette transition ? Pour nous, elle est claire : c’est le retour aux sources du web. Le livre sur internet, consultable en ligne n’importe quand et n’importe où, depuis votre navigateur. Books in browsers.

  • Paris, 2 déc 2014 - Les algorithmes qui recommandent des oeuvres au consommateur, comme celui du service de vidéo en ligne Netflix, risquent de l'"enfermer dans ses propres goûts au détriment de la découverte", voire de "standardiser la création, dictée par les attentes du public", s'est inquiété mardi le président du CSA Olivier Schrameck. 

  • L'exception culturelle française est-elle soluble dans l'économie numérique ? Olivier Schrameck, le Président du CSA pense que oui. Au micro du Forum de Tokyo ce mardi 2 décembre, il explique pourquoi et surtout comment le CSA entend adapter son action à l'évolution rapide de la création et de la consommation culturelles.
  • Pour lui, la solution se trouve dans la fonction de recommandation : d’abord humaine, dans une recommandation éditoriale de l’œuvre à partir de l’univers de l’auteur ou autour d'une thématique. "Cela contribue à la liberté de choix de l’utilisateur et privilégie la découverte".

  • Ce qui éloigne les activités scolaires du jeu, ce n’est pas que les premières seraient sérieuses, tandis que les autres seraient frivoles. C’est que les premières sont obligatoires, tandis que, par principe, les autres sont choisies.

  • Simon Dale est un père de famille qui habite au Pays de Galles, situé au centre-ouest de la Grande-Bretagne.

     

    Son intérêt pour l’autosuffisance et la prise de conscience écologique l’a mené à creuser et à construire sa propre maison, l’une des plus belles, des plus chaudes, l’un des logements les plus accueillants que vous pourriez imaginer. Et elle ne lui a coûté que 3000£ soit environ 3680€ !

  • Un homme construit une maison de conte de fée à sa famille, pour seulement 3 680 €
1 - 20 of 100 Next › Last »
20 items/page

Highlighter, Sticky notes, Tagging, Groups and Network: integrated suite dramatically boosting research productivity. Learn more »

Join Diigo